Site internet en anglais


Désolé données météorologiques non disponibles

02 51 97 56 39

carte vendee avec situation angles

Albert Deman 1929-1996

Aujourd’hui, l’impasse Saint Michel est rebaptisée  rue Albert Deman. Mais qui est-il ? Retour sur cet artiste marquant du XXème siècle.

Albert Deman voit le jour le 15 janvier 1929 à Bousbeque, commune située à proximité de Lille dans le Nord.

Portrait d'Albert Deman Il s’installe quelques années plus tard en 1941 avec ses parents à la Roche sur Yon. Il s’inscrit d’abord à l’école des beaux arts de Lille puis à celle de Nantes où il est récompensé en remportant le prix du jeune sculpteur en 1946.

Influencé par des peintres yonnais, il se dirige vers la peinture et n’a que 18 ans lorsqu’il participe à sa première exposition en décembre 1947.

De retour de son service militaire au Maroc, il expose pour la première fois dans une galerie Parisienne (Drouand David) et côtoie ainsi de grands noms comme Buffet, Carzoux ou Minau.

Artiste surdoué, il reçoit à Menton la médaille de Bronze et le prix du jeune peintre français.

Ses œuvres s’exposent en Vendée, à Paris mais également à l’international dans de nombreuses galeries aux Etats Unis, en Angleterre, en Hollande et au Japon.

Durant 25 années de 1970 à 1995, le peintre et sa famille s’installent près du vieux port de la Rochelle. Il y rencontre et côtoie ses amis souvent daTableau d'Albert Demanns les bistrots dont il affectionne particulièrement l’ambiance.

Jusqu’en 1996, il expose son travail dans de grandes galeries françaises et notamment à l’hôtel du Département de la Vendée du 13 février au 13 mars 1993.

Loin des mondanités, Albert Deman et son épouse se retirent à Angles début 1996 où ce grand artiste poursuit son œuvre jusqu’à sa mort le 22 décembre 1996.  Il repose au cimetière de cette même commune.

Newsletter