Site internet en anglais


Désolé données météorologiques non disponibles

02 51 97 56 39

carte vendee avec situation angles

Une gare à Angles

A la lecture du plan communal, on pourrait se poser la question de savoir si une gare existe à Angles. Rue du Chemin de Fer, Impasse de la Gare témoignent d’un passé ferroviaire sur la commune. En quelques lignes retour au XXème siècle….

Au cœur du développement économique et urbanistique des villes et communes, les gares se sont implantées progressivement en Angleterre puis en France au XIX ème siècle. Pour le village d’Angles,comptant à l’époque près de 1150 habitants, la ligne de chemin de fer reliant Luçon aux Sables d’Olonne ne sera installée qu’en 1927 grâce au soutien financier du département de la Vendée.

Plus communément appelé le petit train de Longeville par les Anglois, la locomotive desservait 25 stations principales dont Angles. Moricq faisait partie des arrêts facultatifs, pour monter ou descendre, il suffisait d’alerter le mécanicien ou le chef de train par un signe de la main.Outre le transport de passagers, le train présentait un autre intérêt plus économique et notamment le transport par milliers de tonnes de bétails, céréales, poissons, houilles ou autres boissons diverses.

Après la seconde guerre mondiale et ce jusqu’au développement de l’automobile, la ligne favorisa également la desserte des vacanciers vers les plages du littoral. 1949, signe la date de fin de cette époque aujourd’hui révolue.

On retrouve quelques traces de ce passé du côté de Moricq en longeant l’ancienne voie ferrée. Quant à l’ancienne gare, transformée en maison d’habitation, elle a conservé la cuve d’eau qui servait à l’alimentation des locomotives à vapeur.

Newsletter